Coups de Cœur pour les adultes

Adèle BREAU

Frangines

Mathilde, Violette et Louise sont sœurs. Depuis l’enfance, elles vivent leurs plus belles heures à La Garrigue, une bâtisse que leurs parents ont achetée autrefois à Saint-Rémy-de-Provence. Tout les oppose et pourtant rien ne peut séparer Mathilde, éblouissante et dominatrice, Violette, qui a grandi dans l’ombre de son aînée, et Louise, la benjamine, née des années plus tard. Cet été, les frangines se réunissent dans la demeure familiale pour la première fois depuis le drame de l’année précédente. Entre petites exaspérations et révélations inattendues, ces retrouvailles vont bouleverser à jamais leur vie. Car les murs de La Garrigue, gardiens des secrets de trois générations, ne les protégeront peut-être plus. Avec délicatesse et humour, Adèle Bréau nous plonge dans une histoire de famille qui pourrait être la nôtre et nous fait passer du rire aux larmes.

Avis de Dominique : C’est le premier roman d’Adèle BREAU que je lisais et il m’a donné envie d’en lire d’autres.

Trois sœurs se retrouvent pour les vacances dans la maison de famille. A cette occasion, l’autrice nous fait partager des moments de leur vie: les joies, les peines, la complicité, la rivalité et les non-dits. C’est bien écrit, agréable à lire. Les personnages sont attachants.

©, JCLattès, 2020

Anne-Gaëlle Huon

Le bonheur n’a pas de rides

Avis de Joelle : Paulette 85 ans veut passer le reste de sa vie dans une maison de retraite de luxe mais voilà ses enfants en ont décidé autrement. Paulette se retrouve à la campagne en fait au départ sa mauvaise tête.

Les occupant s’habituent peu à peu à cette vieille personne qui découvre même l’amour.

Roman agréable et plein d’humour.

©, City Editions, 2017

Jojo  MOYES

Les yeux de Sophie 

Avis de Marie-Laure : Captivant, édifiant, bouleversant !

On apprend beaucoup sur la vie épouvante d’une famille française au zone occupée en 1916. On s’attache à Sophie, si courageuse dans sa folle détermination à retrouver son mari prisonnier, Edouard.

100 ans plus tard, à Londres, une jeune veuve se bat pour conserver un tableau offert à son mariage. Or, il s’agit du portrait de Sophie peint par Edouard.

Jojo Moyes nous tient en haleine jusqu’au bout avant de dévoiler le passé du tableau et , en même temps, la destinée de Sophie.

©, Milady, 2012

Annabelle Schachmes

 I love les soupes. 150 recettes 

« Le nouveau manuel de référence de cet incontournable qui se décline en toutes saisons, pour des recettes variées et faciles à préparer, faisant rimer convivialité, équilibre et saveur ! Découvrez 150 recettes faciles et gourmandes à préparer, des classiques aux plus exotiques, en version salée et même sucrée, pour des petites entrées colorées, des repas complets ou des desserts fruités.
Bouillons traditionnels ou créatifs, soupes moulinées 100% légumes, soupes veggie aux céréales et légumineuses, soupes aux poissons, crustacés et coquillages, soupes à la viande, soupes crues, il y en aura pour toutes les occasions et toutes les envies… I love les soupes pour manger sainement au quotidien tout en se faisant plaisir ! ».

Avis de Jeannette : Un ouvrage qui trouvera sa place dans chaque cuisine avec les informations sur la durée de préparation (pour ceux qui n’aiment pas cuisiner), de cuisson (pour ceux qui sont pressés), les ingrédients (pour ceux qui doivent faire les courses car le frigo est vide), la préparation étape par étape (pour ceux qui aiment bien se sentir entourés). Les nombreuses recettes sont divisées en chapitre : bouillons de base, soupes de légumes, froides, …et étrangères avec ma préférée qui me rappelle mon enfance : zupa ogorkowa.

©, Solar, 2020